monologue 1

Si j’avais encore le choix à faire, je ne choisirais pas d’autre choix. Ce serait comme ça parce que je n’ai pas changé ; je suis toujours tout le même. Mais je reste à me demander à tout ce qui a empiré et aux choses qui continuent à empirer. C’est difficile vivre en cas, il n’y a pas de livre avec des pas qui vous diriger ni avec des conseils pour vous aider jour par jour. Ben ce qu’en on a, c’est des autres gens qui ont des expériences similaires et qui connaissent les difficultés qui vous arrivent. Quelques-uns ont déjà eues vos situations, les autres ne les pas encore connues. Donc c’est plutôt équilibré. Mais comment est-ce que quelqu’un peut comprendre parfaitement ce que vous arrive ? Toutes les expériences sont bien variées, pleines de situations différentes, mais les émotions sont toutes les mêmes malgré tous ces différences. Une situation unique mais une émotion universelle. C’est pourquoi le Dieu n’a pas décidé de faire une seule personne—pour qu’elle ne soit pas isolée, pour qu’elle aie d’autre personne à partager ses expériences et avec qui à relier.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s